Marquer les cartes c’est mal et ça peut couter cher

Sefula Seji, joueur de poker, vient de se faire arrêter au Sands Casino après avoir été pris en train de tricher aux tables de poker.

C’est en inspectant les cartes utilisées la veille que les employés du casino ont découvert que de nombreuses cartes avaient été marquées.

Seji utilisait du papier de verre pour marquer les cartes au niveau du coin gauche. Une marque au plus haut signifiait un As et ainsi de suite en descendant le long de la carte.

Après avoir revisionné les vidéos de surveillance, les employés du casino ont réussi à identifier l’auteur de la triche.

Sûr de son coup, Seji est revenu le lendemain après midi afin de réitérer la triche. Les employés déjà au courant l’ont rapidement identifié et arrêté après 45 minutes à la table. Pendant ce laps de temps, Seji avait déjà réussi à marquer 39 des 52 cartes du paquet. Il est maintenant en prison et doit payer une caution de $75,000 si il veut en ressortir en attendant son procès.

Des soupçons se portent maintenant sur sa 27ème place lors du WSOPC qui s’est déroulé le mois dernier à Atlantic City.