Marquer les cartes c’est mal et ça peut couter cher

Sefula Seji, joueur de poker, vient de se faire arrêter au Sands Casino après avoir été pris en train de tricher aux tables de poker.

C’est en inspectant les cartes utilisées la veille que les employés du casino ont découvert que de nombreuses cartes avaient été marquées.

Celui qui avait déjà triché sur le site officiel du Majestic Casino l’année dernière ne c’est à première vu pas arrêté après s’être fait attrapé la fois dernière.

Probablement interdit dans de nombreux sites de jeux en ligne, il a tenté sa chance dans un casino terrestre. Mais c’était sans compter sur la sécurité du Sands.

Seji utilisait du papier de verre pour marquer les cartes au niveau du coin gauche. Une marque au plus haut signifiait un As et ainsi de suite en descendant le long de la carte.

Après avoir revisionné les vidéos de surveillance, les employés du casino ont réussi à identifier l’auteur de la triche.

Sûr de son coup, Seji est revenu le lendemain après midi afin de réitérer la triche. Les employés déjà au courant l’ont rapidement identifié et arrêté après 45 minutes à la table. Pendant ce laps de temps, Seji avait déjà réussi à marquer 39 des 52 cartes du paquet. Il est maintenant en prison et doit payer une caution de $75,000 si il veut en ressortir en attendant son procès.

Des soupçons se portent maintenant sur sa 27ème place lors du WSOPC qui s’est déroulé le mois dernier à Atlantic City.

Il se pourrait en effet qu’il ai utilité la même technique pour prévoir ses coups et ceux de ses adversaires. Grace à ce marquage il pouvait avoir une bonne idée des cartes qu’avaient les autres joueurs en main et les cartes à venir.

Une arnaque pas très compliquée à mettre en place, ni très couteuse mais qui peut rapporter gros lorsque correctement effectué, cela le prouve. Mais désormais équipé de caméras ultra puissantes et de logiciels qui analysent tous les jeux et les joueurs, les casinos sont très difficiles à arnaquer. Toutes ces arnaques sont très visibles pour ce genre de matériel et les équipes des casinos n’ont pas besoin de beaucoup de temps pour appréhender les tricheurs, la preuve ici.

Comme on vous l’avait dit, voler n’est pas jouer et avec l’avancement des systèmes de sécurité, il est désormais plus sur de travailler sur ses compétences pour gagner aux jeux que d’essayer d’arnaquer un casino.

Seji pourrait recevoir une condamnation qui peut aller jusqu’à 200,000$ et 3 ans d’emprisonnement ferme, et bien entendu une interdiction de casinos à vie. C’est cher payé mais en même temps les juges du Nevada, l’Etat qui compte le plus de casinos aux Etats Unis, se doivent de faire un exemple de ces pratiques pour éviter que d’autres tentent leur chance.

Donc si la prochaine fois que vous regardez un film de braquage à la Ocean Eleven ou que vous pensez que c’est une bonne idée de marquer les cars, ravisez vous. Il serait dommage d’être interdit de Casino à vie. Tous ces buffets, ces animations, ces tables de jeux, cette ambiance, on sait que ça vous manquerait vite.